CalendrierGalerieAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Info général : Architecture/Climat social

AuteurMessage
Messages : 32
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 22
Localisation : Celeste

Feuille de personnage
Race: Maîtres de jeux
Capacité :
Pouvoir :
avatar
DieuDieu
Mar 1 Déc - 2:29

Généralité :

1.La Ville :

À savoir que jusqu'à nouvelle consigne, personne ne peut provenir d'en dehors des limites de la ville ou ne peut s'y est rendu. Dans un cas ou un des proches de votre personnage a effectué une telle entreprise, il est alors présumé mort. Cela s'applique aussi pour un éventuel voyage maritime. (non négociable) De ce fait, aucune information ne filtre quant à la situation extérieure à cette ville, malgré les tentatives de communications et les expéditions.

La ville dans laquelle votre personnage devra évoluer était auparavant semblable à ce que vous connaissez dans notre monde, toutefois elle est désormais en bien piteux état. Plus du quart des structures son effondrer, alors que les quarts restants tiennent à peine debout et plusieurs quartiers se sont transformé en d'immenses forêts au cours des siècles, il s'y développe une flore et faune nouvelle qui se mêle progressivement a ce qui reste de la précédente et prend le dessus sur l'Ancien Monde stérile et bétonné de cette ville.

La plupart des voies de transports sont inutilisables ou dans un état lamentable , les tunnels du métro ont été partiellement épargnés, mais aucune ligne n'est fonctionnelle et seuls quelques tunnels restent accessibles et sans danger. Tout cela ayant pour conséquence de rendre le transport et la circulation complexe, voir impossible dans certain cas, il faudra a votre personnage au moins 5 heures de trajet pour rejoindre les différents camps qui abrite cette ville.

Dans l'ouest de la ville, une presqu'île créer par la rivière qui la contourne, est peuplé de nombreux Gauss belliqueux, dont certain vive même en tribu. De plus les seuls accès routiers son actuellement coupé, rendant impossible le transport rapide d'une grande quantité de matériel et d'homme qui permettrait de pacifier la zone et d'avoir un accès à un secteur encore peu explorer, regorgeant de richesse qui en intéresserait plus d'un.

2.Stadium : Population 8 000 âmes

Le stadium est situé en bordure du fleuve dans un ancien stade qui a été réaménagé. Il est beaucoup plus grand que les stades auquel vous êtes habitué, avec une longueur de près d'un peu plus d'un kilomètre, une largeur d'environ six cents mètres et le tout pour prés de cent mètres de haut. Il n'est pas la plus grande structure de la ville, mais c'est probablement la plus imposante et c'est toute une ville qui a été construite à l'intérieur... ou plutôt un bidonville. Les environs du Stadium son complètement raser, à cause des combats répétés et aux tirs des canons qui le surplombe.

Il est géré par deux gangs, Angöl et Syran, qui ont par le passé affronté les Gauss et survécu ensemble. Depuis qu'ils se sont installés dans le Stade, ils s'en partagent l'autorité et la juridiction de manière égale, mais dans les faits la relation entre les deux forces est fortement dégradée et les factions se mènent une guerre secrète pour le contrôle du Stadium. Toutefois, c'est un sujet sensible que les gens évitent d'aborder en public, a en être tabou.

Pour la majorité des habitants la vie y est très dure, même les membres des gangs, les gens vivent souvent a plusieurs familles dans des logements beaucoup trop petits et ne vivent qu'avec très peu de bien matériel. Pour beaucoup d'entre eux, ils ne vivent que de l'aide des Dryades qui contraint le stadium de donner une petite partie de la nourriture qui leur est fournie gratuitement au plus défavoriser. Une minorité de la population est toutefois bien plus considérée, principalement les marchands, les membres des gangs les mieux placées avec leur famille et les Récolteurs les plus compétents, des cinglés qui parcourent la ville a la recherche de tout qui peut se réparer, vendre ou se fondre et pour les plus fous d'entre eux, ceux qui chassent les gauss. Enfin il reste une petite centaine de personnes, la caste qui dirige tout le Stadium, parmi eux les membres du gang les plus influant et puissant, ainsi quelques marchandeurs qui ont réussi a acquérir suffisamment d'influence parmi les membres des gangs.

Le quotidien y est plutôt dur, sans parler des agressions journalières des gangs qui n'hésite pas a tué pour les avoir eu l'impudence d'en regarder un de travers. Sans parler des viols, des chantages et des enlèvements hebdomadaires. La vie n'y est pas simple et le peuple qui y habite ne porte pas ses dirigeants dans leurs cœurs, mais ils ont électricité, l'eau courante et la sécurité, c'est plus que ce que l'on peut espérer à l'extérieur.

La plupart les habitations sont des rectangles de béton serré les un aux autres, au toit plat ou de taule, séparée par d'étroites petites ruelles. Elles prennent possession de la majorité de la surface du rez-de-chaussée et de l'étage de gradin, la majorité de la population vie d'ailleurs sous cet étage, des ruelles étroites, absence de fenêtre, une nuit constante éclairée par des lumières artificielles et quelques troue dans les étages supérieur servant de puits de lumière. À l'étage on y retrouve donc des habitations des classes moyennes, des rues plus larges, mais aussi des bars, bordels et autres repaires de canailles. La section nord de cet étage est toutefois réservée aux castes les plus élevées et on y trouve les demeures les plus esthétiques et même quelques jardins. Enfin, le terrain lui est principalement attribué au commerce et donc rempli d'échoppes de tente et de petite boutique, mais aussi des lieux parfois très luxueux comme des casinos des maisons closes et d'autre réserver au plus riche.

3.Campement : Population 6 500 âmes

Située à l'est de la ville, le campement regroupe une partie de l'ancienne zone industrielle, principalement d'anciens locaux commerciaux , usines et quelques entrepôts de marchandise. Des mines on même été construite directement en dessous du lieux pour pouvoir fournir les infrastructures en métaux, charbon et autre ressource minière. Une enceinte de plusieurs mètres a été bâtie pour protéger le secteur tandis que dans ses alentours les bâtiments ont été démolis et seuls quelques gratte-ciel ont été conservés afin de garder des points stratégiques pour la surveillance.

Le campement est majoritairement civil, il est dirigé par homme que l'on surnomme “Le Vieux” et sa milice expérimentés. En nombre largement inférieur au gang, les soldats qui compose cette milice sont des enfants sélectionner puis séparer de leur famille aux début de leurs adolescence et entraîné jusqu'à leur maturité pour rejoindre la milice. Elle est chargée de protéger de toute agression extérieure et de maintenir l'ordre et leur autorité sur la population, tache réalisée sans grande difficulté grâce à un système radio fonctionnel, des soldats disciplinés et bien organisés.

La politique est militaire est violente et stricte, le non-respect d'une loi est sanctionné par la peine de mort. Le travail est obligatoire à partir de l'âge mature (varie selon les espèces). Vous avez alors le choix entre les mines de métaux et charbon ou les usines d'armement, du moins quand ce choix ne vous est pas imposé. Pour les plus chanceux, ils peuvent travailler dans un des commerces autorisés par le régime, tel que les quelques bars, cantines et divers service public . Malgré toutes les violences et les extorsions vont de bon train, sans parler de la prostitution malgré son inégalité totale, mais les soldats on tendances à être plutôt aveugle concernant certaine inégalité.

La vie civile n'est donc pas réellement aisée, ils ne reçoivent pour seul piment du travail qu'ils fournissent leurs rations eau et de nourriture pour leurs familles. Ils vivent à l'intérieur des anciens entrepôts qui ont été réaménagés au fil des ans en appartement avec plus ou moins de soin. Pour les mieux lotis, ils n'ont l'eau courante(non potable) et l'électricité que 6 heures par jours, les autres doivent se rendre aux puits publique et récupérer les batteries mises à disposition. Mais le plus difficile est probablement la présence de petits gangs et truands qui contrôle certains entrepôts et qui soudoie la milice pour qu'ils puissent se livrer tranquillement a leurs petites affaires de prostitution, drogues , chantages et bien d'autres.

4. Les Tours Des Dryades : Population 4 000 âmes

Dans une zone particulièrement boisée au Sud on remarque aisément les trois tours qui se tienne encore fièrement au-dessus de la ville, malgré le patch-work de végétation qui les aides a tenir debout donnant cet effet "Tour de Pise" à celle-ci. Dirigée par une religion vénérant trois dryades, réincarnation physique d'une ancienne déesse de la fertilité. Elles ne s'affichent que rarement et sont toujours accompagnées/protégé par un groupe de guerrier masqué que l'on nomme les Gardiens. Mais ce sont ceux que l'on appelle les “Cardres” qui s'occupent de l'administration des lieux.

La majorité de la population vit dans l'une des trois tours, les deux autres étant réservés au membre actif du culte des dryades. Ils travaillent en majorité dans les champs et s'occupent de l'entretien du mur et la récupération des Gauss qui ont eu le malheur de trop s'approcher. Grâce à cette puissance agricole, elle fournit le Stadium et le Campement en vivres desquelles elles ne peuvent plus se passer. Il y fait plutôt bon vivre tant que l'on obéit et respecte les préceptes des dryades. À la base des tours on trouve le marché, lieu de tous les échanges et commerce, le reste de la surface contrôlée étant allouée aux différentes cultures, pâturages et verger. Il n'est pas aisé de devenir citoyens de cette secte lorsque l'on n’y est pas né, les entrées et les séjours sont particulièrement surveillés et la mort est la sanction pour tous non-respects des règles. Les gens qui y vivent ont une véritable dévotion envers les Dryades et nul n'ose et ne songe à douter de celle-ci, surtout pour ceux qui y naissent.

La quasi-totalité du quartier est couverte dans une épaisse végétation avec des arbres d'une petite dizaine de mètres pour la plupart, les plus grands produisent du courant électrique qui alimente les tours et maintient un niveau de vie élevé. Un mur de végétation entoure le secteur, il sert de défense naturelle contre les Gauss, les malheureux qui s'en approche se font dévorer par une espèce de lierre (plante grimpante) qui se développe en utilisant leurs énergies, jusqu'a le démanteler sur place ne laissant plus qu'un petit arbre mêlé a ses restes métalliques donnant une oeuvre art moderne plutôt dérangeante, ils en profitent pour y récupérer de nombreuses ressources. Ensuite on a les trois tours, l'une d'elles est réservée au gardien, cadres et les dryades elle-même. L'une sert au stockage et l'habitation des membres les plus importants de la religion et la dernière aux logements du reste de la population. Ils y ont l'eau courante et largement assez de place, certains étages y son même complètement vide.

5.Tension :

Le Stadium et la secte des Dryades n'ont pas toujours été en bons termes, les gangs convoitant leurs ressources agricoles, mais ils sont toujours arriver a des accords et évité un quelconque conflit. Cet accord a d’ailleurs offre au stadium un approvisionnement régulier en vivre pour alimenté sa population et évitant de cette manière tout affrontement. Mais, il semble avoir aiguille sous roche et certaines rumeurs circule parfois.

Le Campement et le Stadium sont eux exposée a de forte tension, le vieux n'approuvant pas vraiment les méthodes du Stadium. Malgré leurs armements et nombres supérieurs, la milice est bien entraînée et disciplinée, ce qui comparer aux Stadium rend la différence de force minime. Mais malgré ces tensions, un conflit ouvert ne semble pas être à l'ordre du jour, après tout les Gauss sont une menace suffisante.

Les Dryades et le Campement sont eux en relation étroite. Fournissant la totalité des vivres pour alimenter le Campement, les Dryades reçoivent en échange armement, outils, diverse broutille et même une formation militaire pour certains de ces citoyens. C'est un accord sans lequel les deux camps auraient du mal à maintenir leurs statuts.
Voir le profil de l'utilisateur http://gauss.forumactif.org
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: